Ce site n'est pas le site officiel de la Direction Générale des Finances Publiques

Simplifiez-vous la vie, payez vos impôts en ligne

Chèque, espèces, Tip, virement… Ces quatre modes de paiement de l’impôt (plus d’informations ici) sont amenés à perdre de l’importance au fil des années. Aujourd’hui, la plupart des Françaises et des Français sont connectés à internet quotidiennement et la dématérialisation des paiements est en train de s’imposer comme une habitude pour beaucoup d’entre nous, en particulier les jeunes générations. Pour preuve, la télédéclaration en ligne de l’impôt 2017 est déjà obligatoire pour certains contribuables et elle va le devenir pour toutes les personnes disposant d’une connexion internet d’ici 2019.

Quels impôts peut-on payer en ligne ?

Cette procédure qui est en train de devenir la norme s’applique à tous les types d’impôts directs payés par les particuliers. Cela comprend donc aussi bien les impôts locaux que sont la taxe d’habitation et la taxe foncière que l’impôt sur le revenu et l’ISF. Parmi les taxes moins connues que l’on peut régler via internet, il y a aussi la taxe sur les logements vacants et la taxe de balayage. Dernière précision, il est possible de payer en ligne un montant réclamé par une lettre de relance ou une mise en demeure et vous bénéficierez alors d’un délai de 30 jours pour le faire à partir de la date de notification.

Pourquoi payer ses impôts en ligne ?

Pas de papiers à gérer, pas de photocopie, pas de courrier à envoyer au Trésor public… Le gain de temps est évident et la simplicité est au rendez-vous. Autre avantage pour celles et ceux qui décident de payer la taxe d’habitation en ligne, (cliquez ici) ou tout autre impôt direct, ils bénéficient d’un délai rallongé de 5 jours.

bannière