Ce site n'est pas le site officiel de la Direction Générale des Finances Publiques

Pour maîtriser votre budget, pensez à faire une simulation de vos impôts 2017

Grâce à internet, nous avons aujourd’hui accès à toutes les informations dont nous avons besoin sur tous les sujets de la vie courante. Nous avons même à notre disposition des outils pour nous aider à gagner du temps et à mieux nous organiser. Une des choses qui mérite d’être parfaitement maîtrisée, c’est bien entendu l’aspect financier et le paiement des différents impôts, surtout lorsque l’on a une famille à charge. Pas question de se laisser dépasser par les dépenses, et pour cela il est important de se pencher à l’avance sur le calcul des impôts. Pas de panique, nous ne somme spas en train de vous suggérer de sortir votre calculatrice et de vous lancer dans de fastidieuses opérations, il suffit en effet d’avoir recours à un simulateur d’impôts.

Simulation de l’impôt sur le revenu.

Pour savoir à combien vont s’élever vos impôts sur le revenu, il va vous falloir plusieurs données à parti desquelles est calculé cet impôt qui prend en compte les salaires perçus, mais aussi les revenus des capitaux ou les revenus immobiliers (cliquez ici pour en savoir plus). Le simulateur d’impôt vous demandera bien entendu de renseigner votre situation personnelle : célibataire ou marié, nombre d’enfants, personnes à charge… Il vous sera également demandé de préciser votre choix entre l’abattement forfaitaire et les frais réels. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter le centre des Fiances Publiques dont vous dépendez, ses équipes ont pour mission de collecter l’impôt, mais aussi d’informer les contribuables.

Simulation d’impôts : l’ISF.

Si votre patrimoine net imposable dépasse 800.000 €, vous êtes redevable de l’ISF. Cet impôt fonctionne par tranche avec des taux d’imposition allant de 0,5 % à 1,5 %.

Simulation de la taxe d’habitation.

Vous vous demandez pour quelles raisons il peut être intéressant de se servir d’un simulateur de taxe habitation ? Tout simplement pour prévoir quelle somme vous allez devoir débourser vers la mi-novembre, à moins que vous n’ayez opté pour la mensualisation. Le calcul de la taxe d’habitation est complexe, un simulateur d’impôts vous aidera à y voir plus clair (rendez-vous sur la page Simulation taxe d’habitation). Rappelons que la taxe d’habitation concerne les personnes qui occupent un logement au 1er janvier de l’année.

Simulation de la taxe foncière.

Petit rappel pour débuter, la taxe foncière est un impôt local s’appliquant aux personnes qui possèdent un bien immobilier, qu’il soit bâti ou non bâti. C’est la valeur cadastrale qui lui sert de base. La date limite pour le payer est généralement fixée mi-octobre, un mois avant la taxe d’habitation. La fin d’année est donc lourde en charges et il serait dommage de se priver à l’occasion de Noël parce que l’on a oublié de mettre de côté l’argent pour payer ses impôts. Cliquez ici (Lien vers page Simulation Taxe foncière) pour tout savoir sur le calcul de la taxe foncière.

Simulation prime pour l’emploi.

Vos revenus sont modestes et vous aimeriez savoir si avez droit à la prime pour l’emploi ? Retrouvez toutes les informations sur cette page (lien vers page Simulation Prime pour l’Emploi).

bannière