Ce site n'est pas le site officiel de la Direction Générale des Finances Publiques

Tout savoir sur la simulation de prime pour l'emploi

Nous sommes encore beaucoup à parler de la prime pour l’emploi qui avait été mise en place par le gouvernement de Lionel Jospin en 2001, mais il faut rappeler que celle-ci a été remplacée par un nouveau dispositif baptisé prime d’activité depuis le 1er janvier 2016. Cette Prime d’activité rassemble la Prime pour l’Emploi et le RSA activité.

Qu’est-ce que la prime d’activité ?

Son objectif est simple, il consiste à apporter un soutien financier à tous les salariés qui justifient de revenus modestes et à inciter les personnes qui sont au chômage à retrouver un emploi. Pour effectuer une demande de prime d’activité, trois options sont possibles. Il existe un service en ligne dédié, mais on peut également le faire auprès de la Caf ou de la CMSA. En 2016, ce sont pas moins de 4,4 millions de foyers qui l’ont touché au moins une fois, et on dénombre environ 500 000 bénéficiaires chez les 18-24 ans.

Qui peut bénéficier de la prime d’activité ?

Ce dispositif qui remplace la prime pour l’emploi concerne principalement les salariés âgés de 18 ans et plus, même si sous certaines conditions des étudiants peuvent en bénéficier. Les auto-entrepreneurs peuvent également faire partie des bénéficiaires potentiels ainsi que les commerçants qui réalisent un chiffre d’affaires annuel inférieur à 82 200 € et les professions libérales et artisans dont le revenu annuel ne dépasse pas 32 900 euros.

Comment calculer sa prime d’activité ?

Il existe des simulateurs d’impôts en ligne et certains permettent d’estimer ses droits à la prime pour l’emploi. Pour cela, il faut pouvoir renseigner diverses informations concernant son lieu de résidence, mais aussi sa situation familiale et professionnelle et ses différents revenus (salaire, allocations, revenus mobiliers et immobiliers).

bannière