Ce site n'est pas le site officiel de la Direction Générale des Finances Publiques

Comment calculer le montant de la taxe d'habitation ?

La taxe d’habitation concerne toutes les personnes qui occupent un logement au 1er janvier. Que vous soyez propriétaire du logement, simple locataire ou encore occupant à titre gratuit, si vous êtes l’habitant d’une maison ou d’un appartement le premier jour de l’année, il vous revient de payer la taxe d’habitation. Si vous désirez en savoir plus sur cette taxe qui se classe dans la catégorie des impôts locaux, consultez notre page Zoom sur la taxe d’habitation.

Le mode de calcul de la taxe d’habitation.

La taxe d’habitation est calculée à partir de la valeur locative du logement. On obtient le montant de la taxe d’habitation en appliquant à cette valeur un taux d’imposition fixé par les collectivités locales. Pour connaître ce taux, vous pouvez contacter les impôts ou utiliser un simulateur de taxe d’habitation en ligne.

L’abattement obligatoire pour calculer sa taxe d’habitation.

Il s’applique à la valeur locative et il est de 10% pour chacune des deux premières personnes à charge et de 15% pour les suivantes. Pour en bénéficier, il faut avoir à charge :
– des enfants de moins de 21 ans ou 25 ans s’ils sont étudiants.
– des enfants infirmes.
– des enfants mariés ou pacsés, l’abattement prend alors en compte les conjoints et les enfants.
– des membres de la famille de plus de 70 ans ou infirmes si leur revenu fiscal de référence ne dépasse pas le plafond.

L’abattement général à la base de la taxe d’habitation.

C’est un petit cadeau que peut décider chaque ville… Il s’agit d’un taux de réduction de la valeur locative pouvant aller de 1 à 15 %.

Calcul taxe d’habitation, l’abattement spécial facultatif pour les revenus modestes.

Cet abattement est fixé par les collectivités locales dans la limite de 15 % de la valeur locative moyenne des logements. Il est accordé aux personnes dont les revenus de l’année de référence sont sous le plafond (en 2017, 10 708 € pour la première part et 2 859 € pour chaque demi-part supplémentaire) et dont la valeur locative du logement est inférieure à 130 % de la valeur locative moyenne des habitations de la ville (ce dernier taux étant majoré de 10 % pour les personnes à charge).

La majoration de 20 %e mode de calcul de la taxe d’habitation.

La majoration de 20 %
Dans certaines agglomérations, une majoration de 20 % est appliquée aux logements meublés qui ne servent pas d’habitation principale.

bannière